Insertion professionnelle

Parce qu’il rend le futur incertain, le chômage oblige à faire un inventaire de ressources utilisables et rend patents chez certains les manques jusqu’alors refoulés ou travestis (Pierre Bourdieu – sociologue)

Les enjeux du travail et de sa perte ne sont pas strictement économiques. Une perte d’emploi, une période prolongée de recherches infructueuses peuvent entraîner perte de repères, sentiment d’inutilité, isolement, érosion de la confiance et de l’estime de soi avec son lot de conséquences tant sur le corps que sur le psychisme.

Environnement, organisation professionnelle, niveau de vie, relation à soi et aux autres… tous les champs de la personnes sont impactés.

« On est (pas) ce que l’on fait »insertionidentite

La perte d’identité liée à la perte d’un emploi peut générer un vide existentiel accentué par la sensation d’être un objet (de la crise, de la loi du marché).

La première démarche est donc de permettre à la personne de passer du statut d’objet à celui de sujet, de victime à acteur en replaçant le « JE » (suis, existe) au coeur de ses pensées et de ses actions.

Comme outil de stimulation des ressources internes, la pratique de la sophrologie permet de :

jobsucces

  • Développer la conscience de soi et déclencher une relation à soi bienveillante
  • Poser un nouveau regard sur soi, son histoire, son environnement
  • Reconnaître et activer son potentiel de ressources
  • S’ancrer dans des constructions positives et valorisantes
  • Retrouver confiance et estime de soi
  • Se préparer à des événements (entretien de recrutement)
  • Favoriser les apprentissages : aide à la concentration et au développement de la mémoire (ex : compétences clés)

… et ainsi renforcer  l’efficacité des moyens d’insertion mis en oeuvre telles que les techniques de recherche d’emploi ou actions de formations.

Tous les acteurs de l’insertion professionnelle peuvent se saisir de la sophrologie en complément de leur accompagnement du public en démarche d’insertion, d’orientation ou de  repositionnement professionnels.

Mon approche

Ma professionnalisation et mon expérience de l’insertion professionnellepartenariat auprès de publics variés en collectivité territoriale, structures du social ou de l’ économie sociale et solidaire me confèrent une bonne compréhension des freins à l’emploi et des leviers à activer. Ma connaissance des dispositifs et des exigences de l’environnement de l’insertion me permettent de me positionner comme partenaire des professionnels chargés de l’accompagnement dans un objectif de valorisation de leurs actions.

Pour les professionnels de l’accompagnement

La sophrologie peut aussi être un support précieux à destination des professionnels de l’accompagnement de plus en plus exposés aux risques psycho sociaux que ce soit dans la relation avec le public, les objectifs de résultats, le sentiment parfois d’impuissance face à des problématiques de plus en plus lourdes…

Comme outil de prévention et de soutien dans la relation d’aide la sophrologie permet de :

  • Favoriser la présence à soi pour ne pas se laisser embarquer dans la relation à l’autre
  • Prendre du recul et se ressourcer
  • Gérer le stress et prévenir le burn out
  • Développer la créativité en montage de projets
  • Cultiver l’entraide et la cohésion d’équipe

Ce ne sont que quelques exemples des apports de la sophrologie dans ce domaine. N’hésitez pas à me contacter afin d’échanger sur vos besoins et étudier les modalités de réponses possibles par la sophrologie.