Vivre le stress autrement

Le mode de vie que nous menons en occident, avec une sur stimulation des fonctions cérébrales et une sous stimulation du corps physique, est un facteur de déracinement et, dès lors  trouver un espace de ressourcement devient une nécessité.

Qu’est ce que le stress ?

C’est une réaction physiologique d’adaptation à l’organisme pour maintenir l’équilibre de l’état intérieur. Il ne constitue pas un problème en soi car il peut être stimulant voire parfois salvateur.stresset sc Mais, dès lors qu’il s’inscrit dans la durée, il devient un risque pour la santé.

Une réaction en chaîne

Notre corps est conçu selon un équilibre fait d’interactions de nombreux systèmes. Dès lors que l’un d’entre eux est déréglé, c’est toute une réaction en chaîne qui s’opère pour revenir à l’équilibre.  Mais, si le corps a des ressources que nous ne soupçonnons pas parfois, elles ont néanmoins des limites. Les rouages s’emballent, les pièces s’usent et l’organisme, sollicité de manière prolongé et à plus ou moins forte intensité s’épuise.

Résister et prévenir

Si nous ne pouvons pas toujours échapper à une exposition au stress,  regardstressnous pouvons  aider notre organisme à mieux y résister. Mais aussi et surtout améliorer notre rapport aux situations stressantes.

La sophrologie, comme outil de prévention et de résistance au stress permet de :

* Libérer les tensions physiques induites par le stress

* Prendre conscience et observer de manière distanciée les pensées automatiques stressantes

* Développer confiance et estime de soi

* Augmenter la sensation de contrôle et diminuer la réaction au stress

* Déclencher la motivation à mettre en place des habitudes de vie « modérateurs de stress » induisant une augmentation de la résistance au stress

ce ne sont que quelques exemples de l’apport de la sophrologie dans ce domaine car en découlent en cascades de nombreux effets connexes sur la concentration, la performance, les relations interpersonnelles…